Tél : 01 48 31 15 86
Maçonnerie Rénovation Plomberie Pose carrelage Revêtement sol Maçonnerie Rénovation Plomberie Pose carrelage Revêtement sol Maçonnerie Rénovation Plomberie Pose carrelage Revêtement sol Maçonnerie Rénovation Plomberie Pose carrelage Revêtement sol
DRANCY
Envoyer un Email

Réalisez des économies d'énergie avec une bonne isolation thermique de votre habitation !

Qu'est-ce que l'isolation thermique ?

L’isolation thermique d’une habitation consiste à freiner les échanges de température entre l’extérieur et l’intérieur afin d’améliorer le confort en été comme en hiver.

Pourquoi réaliser des travaux d'amélioration de l'isolation thermique ?

Une bonne isolation thermique permet de substantielles économies en diminuant les dépenses  d’énergie. D’importants crédits d’impôt et une TVA à 5% sont accordés pour les travaux de rénovation de l'isolation thermique.

Comment améliorer l'isolation thermique d'un bâtiment ?

Lors de travaux d'isolation, on interpose divers matériaux dit isolants. Une classification a été établie qui permet de comparer l'efficacité des différents matériaux :

  • le R coefficient d’isolation  : il doit être le plus élevé possible,
  • le λ exprime la conductibilité thermique : il doit être le plus faible possible.


Quels sont les différents matériaux d'isolation ?

Plusieurs familles de matériaux sont à votre disposition :

  • Les laines minérales : très bon isolant pour l’hiver mais en été emmagasine la chaleur le jour pour la restituer la nuit. Les laines minérales sont utilisées pour les murs, les plafonds et les toitures.
  • Les polystyrènes : très efficaces en toute saison mais inflammables.
  • Les polyuréthanes : le meilleur isolant pour toutes saisons et toutes utilisations.
  • Les films réfléchissants : non homologués en France, son seul avantage est sa faible épaisseur.
  • Les isolants naturels : laine, chanvre, coton, etc... Isolants efficaces non allergisants et sains, ils sont un peu plus chers.
  • La vermiculite, bille d’argile, etc...  à épandre sur des planchers.


Quelles parties de sa maison isoler ?

Une directive nationale détermine le R en fonction du lieu géographique. Chaque partie de la maison doit être soigneusement traitée :

  • 30% des pertes d'énergie se font par le toit : le gain est rapide et facile.
  • 20 à 25% des pertes par les murs : l’isolation peu se faire par l’extérieur ou par l’intérieur,
  • 15% par le sol,
  • 15 à 20% pour le renouvellement d’air : une VMC avec récupérateur s’impose, les doubles vitrages diminuent considérablement les pertes (surtout les nouveaux avec argon et film métallique).